Pour l’aménagement d’une cuisine, il est important d’y prévoir un plan de travail. Stylé et facile à entretenir, ce dernier devra également être très résistant. Qui parle pourtant de résistance d’un plan de travail de cuisine fait directement allusion à sa matière. Quelle matière opter pour un plan de travail de cuisine ? Grâce à cet article, vous en saurez un peu plus.

Le bois

Le bois est un matériau qui a un côté très séduisant. Fin et très esthétique, ce dernier réussit toujours à s’acclimater au décor intérieur d’une cuisine. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’un plan de travail en bois fait aujourd’hui partie des plans de travail les plus demandés par les Français.

Vous êtes donc libre d’opter pour un plan de travail en bois fait en bambou, pin, chêne, eucalyptus, etc. Chaque espèce étant dotée de propriétés particulières, chacune d’elles apportera donc un style différent à votre intérieur. Bien qu’il soit robuste, le bois reste tout de même un matériau très sensible à l’humidité et à la chaleur. Voilà pourquoi une fois en place, il est recommandé de l’entretenir régulièrement avec du venir ou de l’huile de lin.

Si vous êtes à la recherche d’un style scandinave ou d’une note d’exotisme pour plan de travail, le bois est sans aucun doute le matériau qu’il vous faut.

Le granite

Dans la plupart des ménages aujourd’hui, on préfère édifier dans une cuisine un plan de travail en granite. Ce qui est a priori un mauvais choix, car on se dit que le granite n’est pas réellement un matériau des plus adaptés pour ce genre de conception.

Une pensée qui très vite sortira de notre esprit, lorsqu’on s’aperçoit que sa structure si particulière lui confère des propriétés uniques qui permettent de l’utiliser pendant très longtemps. Un investissement très avantageux, car ce dernier vous permettra de réaliser des économies.

Solide, un plan de travail fait en granite résiste à la chaleur et ne succombe pas à la rayure. En dehors de cette robustesse, il convient de noter qu’ils s’entretiennent également très facilement. En effet, à l’aide juste d’une éponge et de l’eau ce dernier sera toujours éclatant.

Le quartz

Composant essentiel du granite, le quartz peut aussi être utilisé pour un plan de travail qui porte son nom. Splendides et uniques en leur genre, ces plans de travail en quartz sont assez coûteux. Formés à 92 % de quartz et de résine acrylique, ces derniers résistent très bien aux chocs et à la chaleur.

De plus le quartz est non poreux, ce qui vous évitera des infiltrations d’eau, de café ou de vin. Pour ce qui est de son entretien, vous n’avez pas besoin d’utiliser des produits corrosifs. Avec simplement de l’eau et du savon, ses taches s’en iront.

Bien que ce matériau ne cède pas face aux effets de la chaleur, vous devrez cependant éloigner de ce genre de plan de travail toutes vos marmites chaudes. Par ailleurs, si au cours de son utilisation vous constatez que votre plan de travail perd de sa brillance, vous pouvez faire usage d’un activateur de brillance pour lui redonner tout son éclat.

Le verre

Le verre est en ce moment un matériau très apprécié par ces amateurs de cuisines ultras contemporaines. En plus d’être fascinant, ce plan type de plan de travail ne vieillit pas. Insensible aux taches, ce dernier est à l’image d’un plan de travail en quartz non poreux. Si vous souhaitez bénéficier de son apport décoratif, vous pouvez le laquer à l’aide d’une couche d’émail coloré ou tout autre matériau du genre.

Bien que ce dernier possède toutes ces fabuleuses propriétés, il reste tout de même très fragile. Aussi, si vous y déposez un objet qui a une température qui va au-delà de 120 °C, vous courez le risque de perdre votre plan de travail.

Pour ce qui est de l’entretien, un plan de travail fait en verre se nettoie très facilement à l’aide d’une éponge et de l’eau chaude. Pour effacer des traces laissées par des doigts, faites usage du vinaigre blanc (vinaigre d’alcool). Cependant, si vous êtes équipé de vitrocéramique, vous pourrez également l’utiliser.

Pour profiter de son usage, il vous est aussi recommandé d’éviter d’y déposer des ustensiles de cuisine ou tout objet qui serait susceptible de le rayer.

Le béton ciré

Utilisé pour bâtir les maisons (le sol et les murs), le béton ciré peut aussi servir à confectionner un plan de travail. Robuste, sa mise en œuvre demande tout de même une vraie expertise. Ce qui vous poussera donc à faire appel à un professionnel.

Il est formellement proscrit de nettoyer un plan de travail à l’aide de produits corrosifs. Pour y arriver, servez-vous simplement d’une éponge et de suffisamment d’eau savonneuse. Pour vous offrir une expérience d’utilisation unique, veillez à acheter un plan de travail en béton ciré avec des finitions brossées.

En dehors de ces matières, on peut faire usage de :

  • la résine de synthèse,
  • l’inox,
  • la lave (combinaison de l’émail et de la pierre), etc.

Voilà en quelques présentées différentes matières qui vous permettront de réaliser des plans de travail de cuisine stylés et résistants. Chaque matière étant dotée d’avantages et d’inconvénients, il vous revient donc le privilège d’opter pour celle qui vous semble la meilleure.