Une des préoccupations les redondantes des travailleurs, se trouve être celle de la retraite. En France par exemple, selon les derniers sondages, beaucoup seraient prêts à travailler jusqu’à 65 ans, histoire de se constituer une meilleure pension pour la retraite. Mais en même temps, beaucoup de travailleurs encore actifs jugent que leur pension de retraite ne sera pas assez suffisante pour vivre décemment. Si vous cherchez un moyen de bien préparer votre retraite, cet article qui traitera de comment bien préparer sa retraite avec l’immobilier est pour vous.

Préparer sa retraite.

L'anticipation.

Avant toute chose, il est important de se rappeler qu’aller en retraite, ça se prépare. C’est donc de dire qu’il vaudrait mieux pour chacun de commencer à anticiper son départ à la retraite, afin d’éviter toutes mauvaises surprises. Et pour cela, il est important de comprendre, et de bien comprendre comment fonctionne le système de retraite. Ceci vous aidera dans le calcul prévisionnel de votre retraite, calcul qui sera suivi et ajusté en fonction du temps et de vos activités de travail, et de l’évolution de votre situation. Si comme la plupart des travailleurs, vous envisagez prendre votre retraite à l’âge de 65 ans, même si actuellement vous avez 30 ans et que vous ne pouvez entrevoir la totalité du scénario jusqu’à vos 65 ans, il est judicieux de quand même commencer l’exercice.

La question de logement en ce qui concerne la retraite.

L’un des principaux facteurs déterminants, pour ne pas dire le principal facteur déterminant en ce qui concerne la préparation de votre retraite, c’est la question du logement. Si aujourd’hui vous gagnez un assez bon salaire et que vous êtes en mesure de payer vos mensualités de loyer sans soucis, cela ne veut pas dire que ce sera le cas lorsque vous serez à la retraite. Car votre pension peut ne pas être aussi importante que vos salaires passés. Régler donc la question du logement devient donc une nécessité absolue. Et pour ce faire, devenir propriétaire se montre être l’une des meilleures options. Pourquoi ? Parce qu’acquérir une maison vous évitera le payement de loyers ; c’est une charge en moins. Il est donc judicieux de commencer tôt les démarches, afin de ne pas être surpris par le temps. Vous pouvez facilement contracter un crédit immobilier que vous rembourserez durant votre carrière, afin d’acquérir votre chez-vous. Il est même possible que vous pensiez investisseur en achetant puis en vendant des maisons au bout de 7 ans, afin de tirer parti de la plus-value. Il existe de nombreuses entreprises qui permettent aujourd’hui d’investir dans l’immobilier, et ceci sans prise de tête.

Préparer sa retraite en investissant dans l’immobilier.

L’immobilier est un secteur d’activité qui offre de nombreuses perspectives de rentabilité pour celui qui y investit. Ceci en raison de son rendement, mais aussi de ce que comme le vin, les biens immobiliers prennent de la valeur avec le temps. Voici quelques raisons qui pourraient vous motiver à investir dans l’immobilier :

• C’est un placement rentable et sécurisé, moins impacté par la conjoncture économique.

• Pour devenir propriétaire, et ainsi se passer des charges de loyers.

• C’est un bon moyen de se constituer un patrimoine durable.

• C’est un complément de revenus lorsque l’on est en retraite.

• Vu qu’il est sûr et rentable, vous pourrez même à la retraite, continuer de vous occuper de votre famille.

• L’on est moins accablé par les impôts.

Les investissements immobiliers que vous pourrez faire en vue de la retraite.

En règle générale, deux systèmes d’investissement s’offrent à vous :

  • Investir dans l’immobilier locatif classique.

Le but de cet investissement est de faire de vous un bailleur. Vous possédez donc un bien immobilier que vous mettez à disposition de locataire. Et dans ce cas, vous êtes lié par des obligations vis-à-vis de la loi. Dans ce cas, vous devrez donc investir non seulement plus d’argent, mais plus de votre personne, afin de satisfaire à toutes vos obligations. Vous pouvez faire un investissement en location nue ou meublée, défiscaliser ou non, via une société ou en nom propre. L’investissement locatif, n’est pas pour les investisseurs passifs car ici, il faut avoir de la ressource et un esprit d’entrepreneur pour réussir ce pari.

  • L’immobilier pierre papier, moins demandant en gestion.

C’est un type d’investissement qui regroupe plusieurs autres types d’investissement. Notamment :

➢ Les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) qui permettent de devenir propriétaire associé dans une grande Société Civile d’Immobilier de votre choix, et de percevoir des loyers.

➢ Le crowdfunding immobilier qui est vous donne de participer au financement de projets immobilier. Dans le cas du crowdfunding, vous devenez prêteur pour un promoteur immobilier, et percevez des intérêts compris entre 8 et 10 % selon le projet en tant que créancier.

➢Les Sociétés d’Investissement Immobilier cotées (SIIC), qui vous permettent de devenir actionnaire d’une société foncière et de percevoir des dividendes plutôt importants car les SIIC doivent reverser au moins 95 % des loyers perçues à ses actionnaires, et 70 % des plus-values réalisées.

Conclusion.

Investir dans l’immobilier est un des meilleurs moyens pour fructifier son capital. Il protège de l’inflation et il est possible d’y investir à crédit, sans apport. De même si vous voulez entrer dans la retraite de manière détendue et fructifier vos revenus de pension, l’immobilier fera très probablement votre bonheur.